Les attentats anarchistes

L’attentat contre la statue de Thiers à Saint-Germain le 16 juin 1881

Le feu à l’église du Bois-du-Verne (Montceau les Mines) à l’aide de cartouches de dynamite, le 15 août 1882

La dynamite pour briser une croix dans le bassin de Montceau le 30 septembre 1882

La dynamite à Sanvignes (bassin de Montceau les Mines) le 11 octobre 1882

Une croix saute à Génelard bassin de Montceau les Mines) le 13 octobre 1882

Des comités secrets de l’Internationale à l’origine des attentats de Montceau les Mines ?

Attentat contre le presbytère de Saint-Vallier (bassin de Montceau les Mines) le 19 octobre 1882

Attentat au bureau de recrutement près du quai de la Vitriolerie à Lyon le 23 octobre 1882

Deux cartouches de dynamite à Bel Air (bassin de Montceau les Mines) le 14 décembre 1882

Explosion d’une cartouche de dynamite chez le maître-mineur Saunier à Montceau les Mines le 23 février 1883

Explosions de dynamite à Bel-Air et au château du Plessis (bassin de Montceau les Mines) le 29 mars et le 31 mars 1883

Explosion au hameau de Sainte-Eugénie (bassin de Montceau les Mines) le 8 avril 1883

Attentats à la dynamite contre deux mineurs des Alouettes (bassin de Montceau les Mines) le 23 avril 1883

Explosion d’une cartouche de dynamite chez un ingénieur des mines de Blanzy (bassin de Montceau les Mines) le 9 juin 1883

Tentative d’incendie au journal Le Progrès à Lyon le 17 septembre 1883

Les attentats à Bordeaux en septembre 1883

Explosion à la Bourse de Bordeaux le 4 octobre 1883 (1)

Explosion à la Bourse de Bordeaux le 4 octobre 1883(2)

Explosion à la Bourse de Bordeaux le 4 octobre 1883 (3)

Tentative d’incendie aux écuries de M. Dabonneau, directeur de la « Ville de Lyon » le 7 octobre 1883

Explosion à la mairie de la Croix-Rousse le 7 octobre 1883

Attentat contre l’agent Colomb à la Guillotière (Lyon) le 8 octobre 1883

La recette publiée dans la Lutte était-elle à l’origine de trois attentats à Lyon en 1883 ?

Explosion dans l’établissement des Capucins aux Brotteaux à Lyon le 14 octobre 1883

Explosion rue Gasparin à Lyon dans la nuit du 28 au 29 octobre 1883

Explosion dans une gendarmerie à Lyon le 6 octobre 1884

Attentat à la prison de Roanne le 16 octobre 1884 (1)

Attentat à la prison de Roanne le 16 octobre 1884 (2)

Explosion à la caserne de gendarmerie de Saint-Etienne le 19 octobre 1884

Les dynamitards de Bessèges (Gard) les 13 et 25 novembre 1884

Dynamite à la Grand’ Combe (Gard) le 9 mars 1886

Une explosion à Combes (bassin de Decazeville) pendant la grève des mineurs le 28 avril 1886

La dynamite à Decazeville (Aveyron) le 21 mai 1886

La dynamite aux Docks de Marseille le 13 septembre 1886

Emeute et attentat à la verrerie Allouard de la Mulatière (Rhône) mai-décembre 1886 (1)

Emeute et attentat à la verrerie Allouard de la Mulatière (Rhône) mai-décembre 1886 (2)

Emeute et attentat à la verrerie Allouard de la Mulatière (Rhône) mai-décembre 1886 (3)

Bombe de l’église St Nizier de Lyon le 25 décembre 1886

Attentat et menaces contre l’évêque de Grenoble le 10 janvier 1887

La dynamite chez l’industriel Hardy Capitaine à Nouzon (Ardennes) le 13 janvier 1887

Explosion d’une bombe au palais de justice de Lyon le 8 février 1887(1)

Explosion d’une bombe au palais de justice de Lyon le 8 février 1887 (2)

La dynamite à Toulon le 15 mai 1887

Explosion devant le café du Luxembourg à Lyon le 18 août 1887

L’explosion de l’hôtel du marquis de Trévise (1er mai 1891)

Attentat à Levallois : un commissariat qui saute (juin 1891)

Double attentat à la dynamite contre la banque Rousselot à Nantes le 23 juillet 1891

Les bombes du commissariat de Clichy (décembre 1891)

L’attentat anarchiste de Saint-Ouen en mars 1892

L’attentat contre la caserne Lobau à Paris en mars 1892

La Dynamite à Marseille en 1893

Une bombe rue de Monceau à Paris (janvier 1895)

Une bombe rue de Berri le 10 octobre 1910, en pleine grève des cheminots

 

Source : Les attentats anarchistes de 1880 à 1914 de Vivien Bouhey

Cette liste est augmentée au fur et à mesure de nouvelles découvertes