Les anarchistes contre la République, 1880-1914. Radiographie d’un mouvement par Vivien Bouhey. Annexes.

Annexe 1 : extrait du rapport de Droz à Saint-Imier le 22 octobre 1882

Annexe 2 : les anarchistes de Paris et de la banlieue entre 1883 et 1888

Annexe 2 : les révolutionnaires à Paris en 1887

Annexe 3 : statuts de la « chambre syndicale des hommes de peine » de Paris tels qu’ils ont été rédigés par Louiche à l’automne 1887

Annexe 4 : rapport du Commissariat spécial de Bellegarde du 27 janvier 1886 indiquant « la liste des pseudonymes dont se servent certains meneurs anarchistes pour correspondre avec les divers groupes »

Annexe 5 : la presse anarchiste, une centrale d’informations pour le mouvement

Annexe 6 : le Drapeau noir en 1883

Annexe 7 : Terre et Liberté en 1884

Annexe 8 : le Forçat du travail, n°1 du 19 au 26 sept 1885-n°8 du 12 au 26 décembre 1885

Annexe 9 : le Révolté en 1885

Annexe 10 : le Forçat du travail, n°9 du 6 au 13 février 1886-n°17 du 1er au 15 juin 1886 (manque le n°12, du 22 mars au 3 avril)

Annexe 11 : le Révolté en 1887

Annexe 12 : l’ Idée ouvrière, septembre-décembre 1887, n°1-16

Annexe 13 : l’Idée ouvrière, 1888, n°26, du 3 au 10 mars 1888-n°40, du 9 au 16 juin 1888

Annexe 14 : nombre de numéro parus chaque année pour l’ensemble des journaux anarchistes connus

Annexe 15 : les attentats catalogués comme « attentats anarchistes » par les autorités françaises de 1880 à 1914

Annexe 16 : les attentats anarchistes de 1880 à 1914

Annexe 17 : état numérique des anarchistes signalés par les préfets (Circulaire du 16 novembre 1893)

Annexe 18 : état numérique des anarchistes arrêté à la date du 31 décembre 1894

Annexe 19 : état numérique des perquisitions opérées le 1er janvier 1894

Annexe 20 : organisation du mouvement anarchiste en France en 1893

Annexe 21 : liste d’adresses saisie chez Victor Müller [562], rue de Metz, 25 à Reims le 19 février 1894

Annexe 22 : copie textuelle des noms et adresses d’individus figurant sur le carnet de l’anarchiste Hédin (Emile Jules) né à La Neuville-en-Tourne à Fisy (Ardennes) le 1er avril 1869, détenu à la maison d’arrêt de Reims, plusieurs fois condamné pour abus de confiance

Annexe 23 : extrait d’un carnet saisi au domicile du dénommé Bordes [281] Guillaume Auguste anarchiste, au cours d’une perquisition pratiquée le 26 février 1894

Annexe 24 : liste des noms relevés sur la correspondance et les registres appartenant à S. Faure, correspondance et registres saisis à Aix chez Leydet [577] le 21 mars 1894 et transmis à M. le Procureur de la République d’Aix, le 31 mars 1894

Annexe 25 : liste des personnes habitant la province ou l’étranger qui ont été en correspondance avec Sébastien Faure [16] pendant le temps que celui-ci a passé à la maison centrale de Clairvaux (du 6 février au 6 novembre 1893)

Annexe 26 : quelques anarchistes en relation ou ayant été en relation avec la Suisse et la belgique et avec Londres au début des années 1890

Annexe 27 : noms des « anarchistes qui servent de correspondants dans quelques villes de France au Comité central anarchiste qui fonctionne à Londres à l’adresse suivante : London Street 53. Fitzroy square-London-W. »

Annexe 28 : l’Insurgé, organe communiste-anarchiste de la région du SE (sondage réalisé du 12 août 1893 au 11 novembre 1893)

Annexe 29 : la Révolte en 1891

Annexe 30 : la Révolte en 1893-1894

Annexe 31 : répartition des abonnés de la Révolte en 1894

Annexe 32 : les dépositaires de la Révolte en 1894

Annexe 32 : le Père Peinard en 1891

Annexe 33 : le Père Peinard en 1894

Annexe 34 : liste des abonnés au Père Peinard en 1894