Reproduction du cachet figurant sur la lettre.

Lettre de Liégeon à Bordat, datée de Villefranche, le 9 août 1882

Compagnon Bordat

Veuillez avoir l’obligeance de nous faire savoir de suite s’il y a des trains à prix réduits pour la réunion de Genève et aussi le jour et l’heure du départ de la Délégation de Lyon, à seule fin que notre Délégué puisse se joindre à eux.

Recevez, Compagnon, nos salut révolutionnaires

Pour le groupe du Glaive

le secrétaire

O. Liégeon

rue Rolland

Impasse Fradin, 9

PS Répondez-nous de suite, vous nous obligerez

Source : Archives nationales BB 18 6447