Sûreté                                                        Paris, le 29 avril 1892

Rapport

Le nommé Ravachol a passé une nuit fort calme.

Il s’est levé vers 6h1/2

Les inspecteurs

Charlet, Lécureuil, Laemmer

************************

Sûreté                                                                   Le 29 avril 1892

Rapport

Surveillance sur le nommé Ravachol

Nous avons l’honneur de rendre compte à Monsieur le commissaire de police, chef du service que pendant la surveillance exercée de 7 heures du matin à midi sur le nommé Ravachol, il ne s’est rien passé de particulier de nature à être signalé.

Le détenu continue à lire, nous a entretenu de ses théories anarchistes et a été mené à la promenade à 11 heures où il était encore lorsque nous avons été remplacés.

Richer, Maigre, Sénart

********************************

Sûreté                                                                      Paris le 29 avril 1892

Rapport

Surveillance sur le nommé Ravachol

La surveillance exercée à la Conciergerie, de midi à 7 heures du soir, au sujet du nommé Ravachol, Léon, aucun incident ne s’est produit qui soit de nature à signaler au service.

Ce dernier a lu toute la journée.

Nous avons été relevé par nos collègues Charlet, Lécureuil, Laemmer

Les inspecteurs

(illisible)

*************************

Sûreté                                                                                  Paris, le 29 avril 1892

Rapport

Surveillance de 7h du soir à 12h

Le nommé Ravachol après avoir lu, s’est couché vers 9 heures.

M. le directeur est venu le voir pour lui demander s’il n’avait aucune réclamation à faire. L’inculpé n’a fait aucune réclamation.

Charlet, Lécureuil, Laemmer

SOURCES : Arch. Préf. de pol. JA 8