Sûreté                                                                 Le 22 avril 1892

Rapport

Surveillance sur le nommé Ravachol

Nous avons continué notre surveillance sur le nommé Ravachol de minuit à 7 h du matin.

Ce matin à son réveil (six heures) il nous a dit qu’il qu’il avait fait un beau rêve mais il ne nous a pas donné le sujet. Il s’est habillé à 7 h moins le quart. Nous acons été relevés par nos collègues

Laemmer, Lécureuil, Charlet

********************

Sûreté                                                                Paris le 22 avril 1892

Rapport

Surveillance de 7h du matin à midi

Le nommé Ravachol a passé tout son temps à lire et nous entretenir de ses principes anarchistes qui ne sont que la répétition des théories que nous avons expliqué dans nos rapports précédents ; à 11 heures ½, il est allé au promenoir.

Laemmer, Lécureuil, Charlet

************************

Sûreté                                                     Le 22 avril 1892

Rapport

Surveillance sur le nommé Ravachol

Nous avons l’honneur de rendre compte à Monsieur le commissaire, chef du service que pendant la surveillance exercée de midi à 7 heures du soir, sur le nommé Ravachol, il ne s’est rien passé de particulier de nature à être signalé.

Le détenu était à la promenade lorsque nous sommes arrivés. Il a été conduit à son avocat de midi ¼ à 1 heure et retourné à la promenade jusque 4 heures. Il s’est absorbé dans la lecture et n’a pas parlé de la soirée.

Richer, Maigre Sénart

SOURCES : Arch. Préf. de pol. JA 8