Sûreté                                                                       le 14 avril 1892

Rapport

Surveillance sur le nommé Ravachol

Nous avons l’honneur de rendre compte à Monsieur le commissaire de police, chef du service que pendant la surveillance exercée de 7 heures du matin à midi, il ne s’est rien passé de nature à être signalé.

Le détenu après avoir déjeuné a été conduit à la promenade de 10 heures à 11 heures.

Richer, Maigre, Sénart

************************

Sûreté                                                                   Le 14 avril 1892

Rapport

Surveillance sur le nommé Ravachol

Dans la surveillance exercée de midi à 7 heures du soir sur le nommé Ravachol, il résulte qu’il a reçu la visite de son avocat Me Lagasse avec qui il est resté de cinq heure à à 5h1/2

Rien d’autre chose à signaler.

Nous avons été relevés par nos collègues Charlet, Lécureuil et Lesmer

Gallet, Richbourg, (illisible)

****************************

Sûreté Paris 14 avril 1892

Rapport

Surveillance de 7 du soir à minuit

Le nommé Ravachol après nous avoir entretenu du crime de Notre dame de Grâce*, s’est couché vers 9 heures.

Ci-joint les détails concernant cette conversation**.

Les inspecteurs

Charlet, Lécureuil, Laemmer

*******************************

Sûreté Paris, le 14 avril 1892

Rapport

Surveillance de minuit à 7 heures du soir

Le nommé Ravachol a passé une nuit calme.

Il s’est levé à 6h50.

Les inspecteurs

Charlot, Lécureuil, Laemmer

SOURCES : Arch. Préf. de pol. JA 8

*Il s’agit du crime de l’Ermite

**Ce document ne figure pas dans le dossier